PAJ Disco Mix
Biographie
Discographie
Contacts
Quoi de neuf
1975...

La magie du Disco battait son plein alors que Pierre Gagnon, Allen Vallières et Jean Barbeau s'unissaient pour former PAJ Disco Mix, le seul groupe de remixeurs canadiens, innovateurs, à la fine pointe de la technologie.

Rapidement, leurs remix sont les premiers à tourner à la radio au Québec. Le remix de Wow et de Surprise d'André Gagnon fut d'ailleurs le premier remix à tourner à CKVL FM à l'automne 76, lors de l'émission en directe du Lovers Disco Club.

En 1976, Wow d'André Gagnon a occupé les premiers rangs de tous les palmarès, dont le prestigieux palmarès américain Billboard, et ce pendant 24 semaines. Sur le marché international, le 45 tours "Wow" a trouvé près d'un million de preneurs en Italie, Allemagne, Espagne, France et au Japon.

Par la suite, la rencontre de PAJ Disco Mix et de Robert Ouimet, Dj du Limelight, en novembre 1976 propulsa leurs remix à travers l'Amérique et à peine un an plus tard, autour du monde. Pendant plus de deux ans, PAJ Disco Mix a créé une cinquantaine de remix dont plusieurs d'entre eux, par l'entremise de Robert Ouimet, ont été gravés sur acétates (bootleg), sur étiquette Sunshine Sound à New York. À l'été 1977, au palmarès hebdomadaire de Robert Ouimet dans la revue musicale Steede Report, sur 20 positions, pas moins de 10 étaient occupées par des PAJ Disco Mix.

De plus, toujours à l'été 1977, leur remix sur 12" de Music du groupe Montreal Sound, la chanson thème de Et ça tourne, l’émission musicale du samedi soir à Télé-Métropole, s'est vendu à plus de 300 000 exemplaires aux États-Unis et en Europe. Ce remix de PAJ Disco Mix s'est maintenu pendant 6 semaines à la 7e position du palmarès disco de la revue Billboard.

Au Limelight, le style musical unique de PAJ Disco Mix a, sans contredit, marqué l'époque du disco de la fin des années 70.